Méthode pour arrêter de fumer : le champix et le zyban


Prendre l’habitude de fumer, c’est une addiction qui plombe les capacités physiques et intellectuelles du fumeur, sa santé ainsi que ses finances. Pour s’en débarrasser, de nombreuses méthodes sont mises à la disposition des fumeurs. Il y a en l’occurrence l’utilisation des médicaments comme le Champix et le Zyban. Ces médicaments fonctionnent-ils ? Si oui, comment et à quel prix ?

Mais avant de commencer sachez que le champix n'est vendu que sous ordonnance alors que le zyban non. Cela signifie que le champix ne pourra vous être délivré qu'avec accord d'un médecin ou d'un tabacologue.

Champix et Zyban : comment ça marche ?

Le principe actif du Champix, c’est la vérénicline. Ce dernier aide à combattre le manque de fumée de deux façons différentes. Il peut agir comme la nicotine en se liant à des récepteurs pour dégager de la dopamine. Ce qui permettra de soulager les symptômes du manque. Sinon, il peut se comporter contre elle, en prenant sa place sur les récepteurs. De cette façon, il réduit le plaisir de fumer.

Le principe actif du Zyban, c’est le bupropion. Son mode de fonctionnement quant à lui, n’a pas encore été établi de façon précise. Toutefois, cet antidépresseur aide à baisser de déplaisir du sevrage. Il compense aussi le déficit de la dopamine engendré par l’arrêt de la cigarette.

Le Champix et le Zyban sont des médicaments qui aident les fumeurs à arrêter le sevrage. Ils sont prescrits lorsque le traitement par les substituts de nicotine n’a pas fonctionné. Ces médicaments sont également indiqués dans le cas où, le sujet présente des contre-indications aux substituts.

Pour cela, aucune efficacité claire de l’association de ces deux méthodes n’a été révélée. Cependant, il est possible de combiner un traitement par l’un de ces médocs avec l’utilisation d’un substitut nicotinique. Par contre, une récente étude a démontré que l’association des deux médicaments s’avère très efficace. Cela est recommandé pour les fumeurs présentant un très haut niveau de dépendance.

Dosages et coûts des traitements

L’utilisation du Champix et du Zyban requiert un contrôle et un suivi médical ainsi qu’un plan de sevrage. D’ailleurs, ces médicaments ne sont disponibles que sur ordonnance.

Pour un traitement au Champix, la dose des 3 premiers jours est de 0,5 mg. Durant les 4 jours suivants, cette dose sera doublée. Ensuite, jusqu’à la fin du traitement, le patient pendra 2 mg par jour. Concernant le coût, un traitement complet sans besoin de prolongation nécessitera 400 euros en France.

Pour un traitement au Zyban, la dose des 6 premiers jours est de 150 mg. À partir du 7e jour, elle est doublée jusqu’à la fin du traitement. Le prix du traitement s’élève au prix d’une utilisation journalière de 26 cigarettes.

Durée des traitements et taux de réussite

Le traitement au Champix dure en moyenne 12 semaines. Toutefois, à la fin de ce délai, le professionnel peut décider de prolonger la cure de 12 semaines encore. C’est possible, que le patient ait réussi le sevrage ou pas. Autrement, le professionnel pourrait décider d’un arrêt progressif. Le traitement au Zyban, quant à lui, dure en moyenne entre 7 et 9 semaines.

65 études sur le rôle de ce dernier dans le sevrage tabagique ont révélé son efficacité. Selon elles, en thérapie unique, il pourrait augmenter de façon significative la probabilité de la réussite d’un arrêt à long terme.

Enfin, 15 études portant sur le rôle du Champix dans le sevrage tabagique indiquent qu’il accroît les chances du sevrage. Ces dernières sont estimées de 2 à 3 fois supérieures par rapport à celles de quelqu’un qui ne suit aucun traitement pharmacologique.